tous les documents
  • tous les documents
  • Images
  • Films
  • Publications
Recherche avancée
Ensemble de recherche :
tous les documents
  • tous les documents
  • Images
  • Films
  • Publications
Recherche par couleur
Ensemble de recherche :
tous les documents
  • tous les documents
  • Images
  • Films
  • Publications
Légende :
Boîtier de reconnaissance d’empreinte biométrique : contrôle d’accès au LHS avec la carte (ce qu’on a) et les empreintes (ce qu’on est) ; au-dessus : l’alarme.
Affiches obligatoires ZRR, santé, partenaires financiers (FEDER – obligation légale dans le contrat)
Le LHS de Rennes est connecté à celui de Nancy, ils n’ont donc besoin que d’un minimum infrastructures mais l'accès aux équipements est tout aussi sécurisé. Dans la salle il y a une connexion directe sur internet, qui permet isoler le réseau interne d’Inria de ce réseau-là sur lequel l’équipe teste des malwares. LE LHS de Rennes possède du matériel spécifique : cage de Faraday, oscilloscope, générateur de signaux. La cage est utilisée pour lancer des expériences avec des attaques en fautes par injection d’ondes électromagnétiques.
Le LHS de Rennes a plusieurs partenaires :
La région Bretagne : financement seulement
DGA, Direction générale de l’armement : financement + fournissent des ingénieurs à Bruz à quelques kilomètres d’ici
Centrale Supélec, qui a mis une chaire au LHS ici sur les malwares (analyse de vulnérabilité)
Leur agenda de recherche est complémentaire du LHS de Nancy.
Référence :
Inria-0279-162.jpg
Référence :
Inria-0279-162.jpg
Mention obligatoire :
© Inria / Photo C. Morel
Année :
Titre :
Entrée du LHS : boîtier de reconnaissance d’empreinte biométrique
Mots clés :
Lien Centre de Recherche :
Lien Equipe-projet :
Inria-0279-162.jpg

Format : .jpg
8,2 Mo
5760 x 3840 pixels
Fichier original
Inria-0279-162.jpg
Format : .jpg
346 Ko
1024 x 683 pixels
Sélection
Voir Selection
Déposer ici pour retirer de la sélection