tous les documents
  • tous les documents
  • Images
  • Films
  • Publications
Recherche avancée
Ensemble de recherche :
tous les documents
  • tous les documents
  • Images
  • Films
  • Publications
Recherche par couleur
Ensemble de recherche :
tous les documents
  • tous les documents
  • Images
  • Films
  • Publications
Légende :
Doctorante au sein de l'équipe-projet ASCLEPIOS du centre de recherche Inria de Sophia Antipolis - Méditerranée, Nina Miolane fait partie des jeunes chercheuses prometteuses distinguées par la Fondation L'Oréal – Unesco. Elle a reçu en 2016 une bourse pour ses travaux de recherche sur le patient virtuel, dans la catégorie « Explorer le cerveau, un terrain à conquérir ».
Actuellement post-doc à Stanford University (Californie, USA), Nina Miolane a soutenu sa thèse en décembre 2016 sur le thème « Un Homme virtuel pour la médecine du futur » traitant des statistiques géométriques pour l’anatomie numérique. Il s'agit créer un cerveau virtuel en bonne santé pour servir de point de comparaison avec des cerveaux malades, afin de mieux diagnostiquer des maladies neuro-dégénératives, notamment Alzheimer. Sur l'écran, les champs de déformations d’un cerveau à un autre. Les flèches montrent l’intensité de la déformation programmée qui « déforme » le cerveau du patient (du cerveau malade au cerveau sain/virtuel) ; plus c’est rouge plus la déformation est forte ; ici c'est rouge sur le cortex frontal (vert = déformation moindre, bleu = presque pas de déformation).
Sur l'ordinateur : logiciel pour voir les surfaces en 3D à partir d’une coupe de cerveau 2D.
Référence :
Inria-0264-007.jpg
Référence :
Inria-0264-007.jpg
Mention obligatoire :
© Inria / Photo C. Morel
Année :
Titre :
Nina Miolane
Mots clés :
Lien Centre de Recherche :
Lien Equipe-projet :
Personne à l'image :
Inria-0264-007.jpg

Format : .jpg
9,1 Mo
5760 x 3840 pixels
Fichier original
Inria-0264-007.jpg
Format : .jpg
374 Ko
1024 x 683 pixels
Sélection
Voir Selection
Déposer ici pour retirer de la sélection